.
.
.

La Décentralisation Démocratique des Ressources Naturelles

Ressource Web
English Français Español
0
Votes
Ribot, Jesse C. (2002), La Décentralisation Démocratique des Ressources Naturelles. Institutionnaliser le Participation Populaire. Washington D.C.: Institut des Ressources Mondiales (WRI)
En vue d’augmenter l’efficacité de la gestion de l’environnement et d’améliorer l’égalité et la justice pour les populations locales, beaucoup de spécialistes de l’environnement ont plaidé pour une gestion participative et à base communautaire des ressources naturelles (Community Based Natural Reserve Management—CBNRM). La Décentralisation Démocratique est un moyen très prometteur pour institutionnaliser et augmenter proportionnellement la participation populaire qui rend effective la CBNRM. Cependant, la plupart des réformes actuelles en vue d’une « décentralisation » sont caractérisées par une insuffisance des transferts de pouvoirs aux institutions locales qui demeurent sous la tutelle étroite du gouvernement central. Souvent, ces institutions locales ne représentent pas leurs communautés et ne sont, par ailleurs, pas responsables à l’égard de celles-ci. Toutefois, des leçons peuvent être tirées des expériences peu nombreuses de décentralisation qui ont déjà eu lieu.
Ce dossier présente les premières conclusions et recommandations provenant de la recherche sur les efforts de décentralisation à travers le monde en matière de ressources naturelles. Ces conclusions proviennent du programme de recherche comparée de l’Institut des Ressources Mondiales (WRI) sur la responsabilité, la décentralisation, et l’environnement en Afrique, et des cas présentés à la conférence du WRI organisée à Bellagio, en Italie, en Février 2002, sur le thème de la Décentralisation et de l’Environnement. Le programme de recherche étendu au continent africain a conduit à des études de terrain au Cameroun, au Mali, en Afrique du Sud, en Ouganda, et au Zimbabwe durant les années 2000 et 2001. Les documents présentés à Bellagio étaient basés sur le programme de recherche africain du WRI, sur le plan Initiative de Soutien de la Politique des Ressources du WRI basé en Asie, ainsi que sur des études de cas concernant la Bolivie, le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, la Mongolie, le Nicaragua, et la Thaïlande. Tous ces cas explorent le niveau atteint par la politique de décentralisation des ressources naturelles et ses retombées sociales et environnementales mesurables. La plupart des cas ont pour objet la gestion des forêts ; une minorité couvre la gestion de la faune et de l’eau. Il existe une liste de ces cas en Annexe A. Ce dossier examine les premiers résultats de recherche et les problèmes clefs se rapportant à la gestion des ressources naturelles dans le processus de décentralisation démocratique.
URL
http://pdf.wri.org/ddnr_french.pdf
Auteur
Ribot, Jesse
Date
08/02/2002
Langue
français

Information sur la page

Popularité de cette page :
No 63 de 101 éléments
0 Votes utiles
Sur cette page:
5503 Consultations de la page 0 Pages envoyées par courriel
1 Consultations méta-carte 0 Pièces jointes téléchargées
0 Relations et sélections 0 Vidéos téléchargées
Identification3560
Date de créationMardi, Mai 26, 2009 11:11 AM
Date de modificationMardi, Mai 26, 2009 11:11 AM
Commentaire: